Chargement...

Ray tracing

Si vous êtes un joueur, il y a de fortes chances que vous ayez entendu parler du ray tracing, mais vous ne savez peut-être pas exactement ce que cela signifie ou pourquoi c’est si important. Nous sommes là pour vous aider à le découvrir.

Nvidia a poussé le ray tracing depuis qu’elle a annoncé pour la première fois ses cartes graphiques RTX série 20 en 2018, mais le ray tracing est bien plus qu’un simple stratagème marketing pour aider à vendre des cartes graphiques pour les PC et le matériel de jeu haut de gamme.

Il s’agit d’une technologie en développement qui permet d’améliorer les visuels des jeux et qui se traduit par une expérience de jeu beaucoup plus immersive, accrocheuse et visuellement agréable.

Qu’est-ce que le ray tracing ?

Le ray tracing n’a en fait rien de nouveau. Il existe depuis de nombreuses années, mais ce n’est que relativement récemment que le matériel et la technologie PC ont atteint un point où le ray tracing peut être implémenté de manière à faire une réelle différence dans vos jeux. En temps réel.

Dans sa forme la plus simple, le ray tracing est un système utilisé pour améliorer l’éclairage des jeux. Cela se fait de différentes manières. Il est utilisé pour tout, des réflexions aux ombres, à la fois dans l’environnement de jeu et sur les objets qui s’y trouvent. Cela inclut des éléments comme les effets atmosphériques, les réflexions sur les surfaces (eau, métal, verre) et même l’éclairage diffus.

Reflets, ombres lumineuses et visuels immersifs

Cette démo créée dans le moteur Unreal montre plusieurs des fonctions de rendu de nouvelle génération possibles avec cette technologie. Les effets de cette démo incluent :

  • Lumières de zone texturées
  • Ombres de zones lumineuses à suivi de rayon
  • Réflexions par traçage de rayons
  • Occlusion ambiante à suivi de rayon
  • Profondeur de champ cinématographique (DOF)
  • Débruitage par ray tracing Nvidia GameWorks

Grâce à cette technologie de rendu de l’éclairage et de création de visuels, les développeurs sont en mesure de créer des expériences de jeu ultra-réalistes.

Si vous avez toujours un GPU de la série 10 et que vous voulez essayer le ray tracing, voici les modèles pris en charge – assurez-vous simplement que vous avez installé les derniers pilotes Game Ready.

  • GeForce GTX 1660 Ti
  • GeForce GTX 1660
  • Nvidia Titan Xp (2017)
  • Nvidia Titan X (2016)
  • GeForce GTX 1080 Ti
  • GeForce GTX 1080
  • GeForce GTX 1070 Ti
  • GeForce GTX 1070
  • GeForce GTX 1060 6GB

Jeux prenant en charge le ray tracing

La prise en charge du ray tracing dépend en grande partie de l’implémentation des effets et des améliorations visuelles par les développeurs lors de la conception de leurs jeux.

La liste initiale des jeux prenant en charge le ray tracing était assez courte, mais elle est désormais très longue, la majorité des titres AAA bénéficiant du ray tracing dans une certaine mesure.

L’éclairage diffus est particulièrement intéressant car il comprend la lumière qui rebondit sur des surfaces et se reflète sur d’autres. Il s’agit en fait d’une source d’éclairage indirect qui contribue à créer une expérience plus réaliste. Imaginez que la lumière du soleil pénètre dans une pièce, puis rebondit sur les murs et les sols et rend naturellement la pièce plus lumineuse. C’est une partie du fonctionnement du ray tracing.

Lorsque le ray tracing est pleinement mis en œuvre, vous ne remarquez souvent même pas ce qui se passe, à moins d’être très attentif, car cela fait partie de l’image globale d’un environnement graphiquement époustouflant. Ce n’est qu’en comparant les jeux avec le ray tracing activé et désactivé que vous verrez la différence qu’il peut faire.

Avec les derniers et meilleurs processeurs graphiques Nvidia, tout cela se passe en temps réel. Cela permet de générer « des réflexions en temps réel et en haute résolution qui reflètent les détails devant, derrière, au-dessus et au-dessous du joueur ou de la caméra, des détails que le joueur ne pouvait pas voir avec les techniques précédentes ».

En plus de refléter la lumière, les ombres et les points forts de l’environnement, le système de ray tracing peut également ajouter des effets visuels impressionnants aux personnages du jeu et même aux objets qu’ils portent.

Pensez aux reflets de la lame d’une épée ou de l’armure métallique d’un joueur montrant le monde environnant avec un effet de miroir, mais reflété de façon réaliste et en temps réel – changeant au fur et à mesure que le personnage se déplace et passe dans le monde du jeu.

Il sera certainement intéressant de voir comment cette technologie progresse dans un avenir proche. Nous avons déjà eu un avant-goût de ce à quoi pourrait ressembler l’avenir des jeux et le ray tracing est un nouveau pas dans la bonne direction.

Les ordinateurs de bureau ne sont pas les seuls à prendre en charge le ray tracing. Les ordinateurs portables équipés de GPU Pascal et Turing figurent également dans la liste. Il y a également une liste massive d’ordinateurs portables de jeu avec des GPU RTX inclus comme option de spécification, qui comprend pratiquement tous les ordinateurs portables de jeu sortis ces dernières années.

Le ray tracing ne se limite pas non plus aux PC. La Xbox Series X et la PlayStation 5 prennent toutes deux en charge le Ray Tracing. Et maintenant, les smartphones commencent eux aussi à s’y mettre. Le MediaTek Dimensity 9200 et le Snapdragon 8 Gen 2 prennent tous deux en charge le ray tracing matériel, bien que les jeux mobiles qui utilisent cette technologie ne soient pas encore sur le marché.

Cela dit, il est important de noter que si vous voulez profiter au maximum du ray tracing, il vous faut le meilleur matériel. Bien que certaines cartes graphiques plus anciennes prennent en charge le ray tracing, leurs performances sont limitées. Les anciens GPU GTX ne peuvent offrir que des effets de ray tracing de base avec un faible nombre de rayons. Alors que les processeurs graphiques RTX peuvent gérer des effets beaucoup plus complexes avec des effets multiples présentés avec un nombre de rayons plus élevé.

Le ray tracing est également un processus graphiquement intensif. Lorsqu’il est activé et que les paramètres sont maximisés, même les PC de jeu les plus performants peuvent connaître une baisse de performance en termes d’images par seconde affichées à l’écran.

Vous obtiendrez une expérience de jeu visuellement époustouflante, mais elle ne sera pas nécessairement très fluide. Nvidia montre même l’impact que les paramètres maximums peuvent avoir sur le nombre moyen d’images par seconde à différentes résolutions et même à 1920 x 1080, ces chiffres sont d’environ 30FPS sur les anciens GPU GTX. Cela vaut donc la peine d’investir dans des cartes graphiques RTX si vous pouvez vous le permettre.

Les cartes plus récentes des séries 30 et 40 présentent des améliorations notables des performances, même lorsque le ray tracing est activé.

ray tracing

À propos de l’auteur

Adrian est un passionné de technologie depuis les années 90, avec une passion particulière pour les jeux qui s’est développée grâce à ses premières sorties sur Pong, Zork et Space Invaders.

 

Les sources

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
 
 

Produits ajoutés
Le produit est déjà dans votre liste d'envies